Articles

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DU 24 JUIN 2016

Concert Divonne (1)-001Le comité d’administration est étendu à 10 membres pour la prochaine saison : Luc Petitfrère (Président), Guillaume Perrin (Trésorier), Françoise Guilbot (Secrétaire), François Requin, Françoise Le Breton, Olivier Rahm, Véronique Viquesnel, Claude-Henri Sicard, Danièle Petitfrère, Christiane Floquet.

Rapport moral (extraits). Le Président dresse un bilan de la saison écoulée.

Sur le plan financier, les comptes pour la partie fonctionnement restent légèrement excédentaires grâce notamment au maintien du nombre d’adhérents, et des recettes diverses provenant des interventions lors de manifestations (Chalets de Noël, buvettes esplanade..). Les deux séries de concerts de la saison se soldent également par un bilan favorable en raison du très large public venu nous écouter. Enfin, au travers de nos diverses activités de parrainage, un soutien concret de plus 2500 € a été apporté à l’Association Enfants de Kanji au cours de l’année calendaire 2015.

La saison artistique fut intense ; le travail, l’exigence et le plaisir ont bien coexisté. Notre chœur a  fait la démonstration de sa capacité à organiser des événements significatifs. Nos valeurs d’humilité,d’ouverture et d’exigence ont été pleinement partagées avec notre Chef de Chœur qui reçoit les applaudissements nourris des choristes présents.

 

 

ENFANTS DE KANJI, NOTRE PARRAINAGE 2015

Après avoir passé une vingtaine d’années en Angleterre et en Afrique Maria Rayappan retourne dans son village natal à l’occasion du décès de sa mère.

Maria Rayappan

Elle réalise que sa vocation se trouve là, au milieu des pauvres et des intouchables: COMBATTRE LA PAUVRETÉ PAR LE DÉVELOPPEMENT DE L’ÉDUCATION

 

Grâce à un don d’une amie anglaise, elle fait l’acquisition d’une parcelle de terrain et y construit une hutte en branchages.

 

L’orphelinat Shanti Lumine voit le jour, nous sommes en 1993.

 

 

L’orphelinat Shanti Lumine (paix et lumière)

Le bâtiment en branchage n’existe plus aujourd’hui. Il a été remplacé par des constructions de qualité qui incluent un dortoir, une salle d’études, une salle de jeux, une cuisine, le logement de Maria Rayappan et celui du responsable de l’orphelinat.Un grand potager entretenu par les enfants produit une bonne partie de l’alimentation, et un terrain de jeux bien aménagé permet la pratique d’activités d’extérieur.

Deux copains orphelins

Environ 75 enfants y sont accueillis, essentiellement des filles. âgées de 6 à 18 ans Ils ne sont pas nécessairement orphelins, mais ont été confiés à l’institution par leur famille qui ne peut en assurer l’éducation par suite de décès, maladie, séparation, ou grande pauvreté.
Toute l’attention est portée à la préparation de leur vie d’adulte et à leur formation à la sortie de l’institution à l’âge de 18 ans. Plusieurs seront enseignantes ou infirmières grâce à des bourses obtenues en fonction de leurs résultats scolaires.
Shanti Lumine ne reçoit aucune subvention de l’état. Son fonctionnement est exclusivement assuré par les parrainages en provenance de « The Kanji Project » en Angleterre et « Enfants de Kanji » en France.

L’école Saint-Antony

Une classe unique d’école accueille 29 enfants dès 1993. En 1995, une nouvelle classe verra le jour jusqu’à la création de la 10ème standard qui est atteinte à l’âge de 16ans.

Bâtiment de l’école primaire

C’est la fin du premier cycle secondaire, deux années supplémentaires étant nécessaires avant de pouvoir accéder à l’université. L’enseignement est en Anglais, alors que le Tamoul est la seule langue parlée dans les villages, mais la connaissance de l’Anglais représente un avantage décisif pour l’accession à l’université. Des terrains ont été achetés, des bâtiments ont été construits, des enseignants motivés et compétents ont été recrutés sous la direction de Maria Rayappan et de son neveu Lourdusamy désormais en charge de l’école.
Aujourd’hui, l’école compte 1500 élèves, garçons et filles, âgés de trois à seize ans.
Sont accueillis des enfants, garçons et filles, sans distinction de religion, caste, ou moyens financiers de la famille.
La qualité de l’enseignement est attestée par les résultats aux examens nationaux à la sortie de la 10éme, qui place l’école Saint Antony parmi les meilleurs établissements du Tamil Nadu qui compte 70 millions d’habitants. Kanji est situé dans le sud de l’Inde à environ 4 heures de route de Pondichéry ou de Chennai (Madras) en direction de Bengalore.

 

Enfants de KANJI dans le Pays de Gex

Enfants de Kanji  a été déclarée comme association Loi 1901 d’intérêt général le 13 février 2003 par la sous préfecture de Gex (01). Elle est constituée exclusivement de bénévoles qui contribuent au fonctionnement et au développement de la fondation Saint Antony, qui regroupe l’école Saint Antony et l’orphelinat Shani Lamine.Les financements sont cherchés auprès d’entreprises, de particuliers et permettent de mettre en œuvre les projets de développement de l’institution. Il s’agit de construction, d’irrigation de terrains cultivables, d’assainissement, d’entretien de bâtiments, d’achat de mobilier, d’ordinateurs, etc….

La vente d’artisanat indien de qualité, mais aussi surtout le parrainage d’écoliers et d’orphelins sont des ressources essentielles pour subvenir aux besoins de ces enfants.. Les dons font l’objet d’un reçu fiscal et sont déductibles en fonction de la législation en vigueur.

Votre contact :

Pierre Danthony
8 rue de Gex
01210 Ferney-Voltaire

Tél. + 33 (0) 4 50 40 44 40

site de l’Association : http://www.enfantsdekanji.org/